Canon AE-1 Program de 1981

Dans cette ère dédiée au numérique, l’acquisition d’un appareil argentique peut poser question.  Retour sur ce Canon AE-1 que j’utilise depuis deux semaines.

Depuis quelques temps, je réfléchis à acheter un appareil photo argentique.  J’ai enfin passé le pas et me suis offert un Canon AE-1 program à un très petit prix en occasion.  Dès la prise en main, je comprends que c’est un retour au concret !  La photographie n’est plus un assemblage de fichiers numériques inconsistants.  Cet article n’est nullement là pour encenser l’utilisation d’un appareil photo à film.  En quatre mots : concret – patience – prise de vue – réflexion.  Voilà qui résume bien cette première approche de cette nouvelle expérience.

La genèse

Depuis mon plus jeune âge, j’ai vu mon père voué une passion à la photographie à l’aide de son Canon AE-1.  Quel hasard ! J’ai donc baigné de manière inconsciente dans ce terreau photographique.  Comme chacun le sait, je me suis intéressé à la photographie de manière tardive.  Utilisant au quotidien un reflex numérique, je voulais aller plus loin que ce que je faisais au quotidien.  L’envie d’un appareil photo argentique n’est pas venue rapidement.  Je me suis d’abord naturellement intéressé aux grands photographes et à leur démarche artistique (j’en parle ici et par exemple).

Voyant la qualité photographique que certains grands photographes en utilisant un appareil argentique, j’ai voulu essayer de ressentir de nouvelles sensations dans ma pratique.  Le chemin était tracé !

Retour sur la prise en main du canon AE-1 Program

La première chose qui m’a sauté aux yeux est la qualité du matériel.  Celui-ci est solide, ferme et finitions impeccables.  Je suis loin des reflex numériques amateurs actuels entièrement en plastique. L’appareil qui a plus de 20 ans est clairement plus solide que mon reflex actuel semi-pro qui a quelques mois.

La deuxième impression est le poids minime et l’encombrement inexistant.  Je suis très loin du poids de mon Canon 7D avec son objectif 24-105 mm L et tant mieux !  L’utilisation du AE-1 devient donc un plaisir pour la main et les yeux.  La prise en main est réelle et je me suis dit dès les premières secondes : « C’est un matériel solide et discret ! »

Le Canon AE-1 est insensible aux variations climatiques.  L’appareil est entièrement étanche.  On dirait « tropicalisé » à l’heure actuelle.  Ce qui est fou, c’est qu’en 2010, un appareil n’est pas étanche d’origine sauf en achetant un appareil professionnel.

Le Canon AE-1 est un appareil photo élaboré.  Il possède un système d’exposition très performant pour son époque.  Il possède trois modes programmés : Mode Program, Mode Vitesse, Mode Flash.  Le mode manuel est inexistant.  Le mode qui se rapproche le plus du mode manuel est le mode priorité à la vitesse.  Après c’est le photographe qui choisit s’il suit les conseils donnés par l’appareil ou pas.

Lors de sa sortie mondiale, le Canon AE-1 est présenté comme ceci :

 » Le Canon AE-1 est l’appareil qui marque une étape nouvelle dans le développement des reflex mono-objectif.  Jusuq’à présent, le réglage électronique que comportaient certains reflex concernait uniquement quelques mécanismes tels que celui réglant l’exposition, alors que le AE-1 est le premier appareil au monde à être doté d’une Unité de traitement centrale chargée de régler automatiquement l’exposition, la transmission et l’affichage des signaux.

Le Canon AE-1 est le premier appareil  à proposer l’automatisme électronique de toutes les fonctions de la prise de vue. »

La caractéristique première du AE-1 est son mode Program.  En effet, le nom « Program » est inscrit en vert sur l’appareil.  Cela signifiait à l’utilisateur qu’il suffisait qu’il actionne la roulette de programmation sur le vert ainsi que positionner le réglage de l’objectif sur la petite lettre « A » verte pour que l’appareil calcule tout.  C’est le mode automatique que l’on retrouve aujourd’hui sur tous les appareils !

Alors il faut rester honnête, ce mode Program m’a vraiment aidé lors de mes premières prises en main.  Bien que l’autofocus (l’objectif fait la mise au point tout seul) soit inexistant, la mesure de la lumière ainsi que les couples « vitesse/diaphragme » proposés par l’appareil m’ont été d’une grande aide dans un premier temps.  Cela m’a évité de bousiller mes premières pellicules par de la sous-exposition ou surexposition par exemple.

L’avantage du Canon AE-1 est qu’il indique de manière sommaire si je suis en sous ou surexposition avec le couple « vitesse/diaphragme » que je veux utiliser.  Tout comme avec mon reflex numérique, il me guide dans mes choix. Il faut tout de même savoir que l’appareil fait les choix de l’ouverture du diaphragme en fonction de la vitesse choisie.  En gros, il n’y a pas de mode priorité à l’ouverture de diaphragme sur cet appareil.  C’est bête mais il faut en être conscient.

Canon AE-1, using a 50mm f1.4 lens

Un exemple vaut mieux qu’un long discours, non ?

1)  Exemple basique : J’ai débloqué mon objectif du mode « A » (automatique en vert) et le met sur 1.8 d’ouverture car je désire un arrière plan flou.  Je vois qu’il fait bon dehors et je place la roulette supérieure de l’appareil sur une vitesse de 1/250.  Je regarde dans le viseur, fais la mise au point sur mon sujet et appuis à mi-course sur le bouton.

L’appareil va me dire à sa manière si le diaphragme choisi est suffisant avec la vitesse choisie.  Quand je regarde, si le diaphragme proposé clignote, c’est que je suis trop haut dans mes vitesses.  J’aurai une photographie sombre.  Je dois donc choisir une vitesse plus lente.

2)  Exemple plus concret : Je suis devant mon ordinateur.  Il fait pluvieux dehors, mon volet est à moitié ouvert et je m’éclaire avec une lampe économique.  Je désire prendre la poupée de ma fille qui est sur le sol.  Mon Canon AE-1 est chargé avec un film Ilford P4 Plus (125 ASA = 125 iso dans l’ère du numérique).  J’ai placé la bague de mon objectif sur 1.8.

2.a) Je décide une vitesse 1/60ème, fais la mise au point sur la poupée.  Que se passe-t-il ?

Il y a un chiffre « 1 » rouge qui clignote dans mon appareil.  Cela signifie que le Canon AE-1 me dit : « Et mon petit gars, tu dois descendre en vitesse car si tu veux avoir une photo bien exposée avec avec une vitesse de 1/60ème, tu dois ouvrir ton diaphragme à f1. »  Ce qui est techniquement impossible  car il ne sait ouvrir qu’à f1.8.

2.b) Je corrige donc ma vitesse avec la roulette de l’appareil et la place sur 1/30ème et fais la mise au point sur la poupée.  Que se passe-t-il ?

Il y a un chiffre « 1.4 » rouge qui clignote dans mon appareil.  Cela signifie que le Canon AE-1 me dit : « Et mon petit gars, tu dois descendre en vitesse car si tu veux avoir une photo bien exposée avec avec une vitesse de 1/30ème, tu dois ouvrir ton diaphragme à f1.4 »  Ce qui est techniquement impossible  car il ne sait ouvrir qu’à f1.8.

2.c) Je recorrige donc ma vitesse avec la roulette de l’appareil et la place sur 1/15ème.  Je fais la mise au point sur la poupée.  Que se passe-t-il ?

Il y a un chiffre « 2 » qui est apparu mais qui ne clignote plus.  Cela signifie que le Canon AE-1 me dit :  » Ok, avec une vitesse de 1/15ème, tu es bon. »  Il faut savoir que l’appareil ne sait pas dire f1.8 d’ouverture.  Il me dit f.2 à la place.  Ce qui est tout bon et facile pour la prise de vue.

Canon Ae1 - FD 35mm 1:2.0 1:4.5 - Kodak 3X 650 ISO

Que faut-il retenir de ces exemples ?

Le mode véritablement manuel n’existe pas en temps que tel.  L’appareil travaille en Mode priorité à la Vitesse même en utilisant l’objectif de manière manuelle.  Cela signifie que l’appareil donnera toujours le couple diaphragme avec la vitesse que j’ai choisi à l’aide de la roulette supérieure.  Ex : Je choisis comme vitesse 1/125ème, il me dit : « ok ou pas ok« .

Pour être clairement dans une optique manuelle, le photographe ne doit pas prendre en compte les indications données par l’appareil.  Il doit faire abstraction de cela et faire au feeling.

Première conclusion

Le Canon AE-1 Program est un appareil polyvalent, parmi les plus intéressants boîtiers Canon à optique FD.  C’est un très bon appareil pour aborder la photographie argentique et apprendre les mécanismes de la prise de vue.  Avec de la bonne volonté de la part du photographe, celui-ci pourra apprendre le feeling et la réflexion que je n’ai pas connus avec mon réflex numérique.  J’en suis ravi !

Comparaison entre le calcul d’exposition du Canon AE-1 et du Canon 7d

Au niveau de la mesure d’exposition couple « vitesse-diaphragme », certains photographes m’ont dit : « Oui mais tu ne peux pas t’y fier.  Ce matériel a plus de 20 ans et le calcul n’est pas aussi performant qu’un reflex actuel !« 

Pour répondre à cette remarque, j’ai comparé le système de calcul de mon Canon 7d et du Canon AE-1.  Utilisons l’exemple de la poupée sur le sol dans les mêmes conditions que tout à l’heure.  Les deux appareils sont équipés d’un objectif 50mm réglé à la focale 1.8.  Mon Canon 7d est réglé sur 125 isos et le Canon AE-1 Program possède une pellicule de 125 asas.

Lorsque je prends la mesure avec mon Canon 7d sur la poupée : vitesse 1/8ème – f.1.8. – 125 isos.  Si j’effectue les mêmes réglages avec mon Canon AE-1, il me dit que l’exposition est correcte également.  Cela signifie que la cellule du Canon AE-1 tient également la route après 20 longues années.  Je verrai lors du tirage si les photographies sont bien en terme d’exposition.

Canon AE-1 , using a 50mm f1.4 lens

Pour aller plus loin dans l’utilisation du Canon AE-1 Program

–  Manuel en ligne sous la forme d’un site internet.

–  Page Wikipédia

–  Vidéos du Canon Ae-1 Program : charger un filmréglage de l’ouverture, la vitesse d’obturationla mesure d’exposition, réglage manuel de la mise au point

97 réflexions au sujet de « Canon AE-1 Program de 1981 »

  1. Merci Canon pour les petites modifications 🙂 Et bien Léa, c’est cool d’avoir retrouvé la preuve de l’achat, garde-la précieusement 🙂 Bonnes fêtes à vous !

  2. Merci et une bonne année à tous avec je n’en donne pas plein de bons moments encore à immortaliser ! 🙂

  3. Bonjour, quelle pellicule selon vous serais la plus adaptée pour quelqu’un qui souhaite débuter avec ce canon ae1 program?!
    Merci!

  4. Je te conseille une bonne vieille Tri-x de Kodak ou une hp5+ de Ilford. Elles sont polyvalentes et sont reconnues pour leur qualité.

  5. Merci beaucoup! Après moultes recherches la Tri-X de kodak semble la plus indiquée! Etant débutante je vais déjà commencer avec pour ne pas gâcher des mettres de pellicules pour rien! Merci

  6. Le plus important est le révélateur que tu vas utiliser je pense. Fais des tests, expose bien ta lumière comme tu le souhaites et surtout, prends du plaisir 🙂

  7. Et dire que mon père en possédait un dans son temps, et qu’avec l’avènement du numérique on l’a troqué pour un numérique. Si naïfs nous étions…

  8. C’est dommage en terme d’objet de famille. Maintenant, si tu en veux un, je te conseille : ebay. Il y a de chouettes affaires je trouve.

  9. « Commercialisé à partir de 1981, le Canon AE-1 Program est un élégant boîtier, digne successeur du Canon AE-1 apparu 5 ans plus tôt et s’adressant aussi bien au marché des photographes amateurs exigeants qu’aux photographes fortunés souhaitant ne pas se soucier de l’exposition et tirer parti du mode program. »

    Voilà il y a un mode program intéressant pour l’époque qui fonctionne très bien d’ailleurs !

  10. Bonjour Flo, Il est possible de consulter ses clichés en scannant la pellicule ou l’image pour un partage sur un ordinateur. Le Canon Ae-1 est un appareil argentique et pas numérique. Je vous invite à lire le billet pour en savoir plus 🙂

  11. bonjour j ai un AE1 depuis sa sortie année 80 pensais le revendre mais vu le cor actuel 65e je prefre le garder avec un 50 ; 35/70 ; et 70/210 ; plus doubleur focale dans 15 ans ce sera un objet de collection

  12. Oui pour le revendre à ce prix, garde-le. Je ne peux pas te dire ce qu’il vaudra dans 15 ans par contre, je sais que c’est un TRES bon appareil et très fiable ! Avec le retour de l’argentique, tu as plus de chance de le garder et de l’utiliser crois-moi !

  13. Bonjour,
    Alors voilà, j’ai besoin de conseil…
    Mon ami est passionné de photo, il a actuellement le canon eos 7 D, avec de multiples objectifs.
    Il souhaite passer à la photo argentique.
    Noël approche, je souhaite donc lui faire la surprise.
    Le canon AE 1 program a l’air très bien au vue de l’article mais n’étant pas une grande experte je ne sais pas trop quels objectifs choisir??? Et comment voir si il est en bon état lors de l’achat? Y a t’il un site de vente d’appareil photo d’occasion qui auraient été vérifié par des professionnels? Pouvez vous me conseiller????

    Par avance merciiii

    Charlotte

  14. Bonjour Charlotte,
    Le canon AE1 est un très bon choix. Moi, je suis passé par ebay et j’en ai été très satisfait.
    Question obj : le 50 et 35 sont des bons choix. En terme de qualité, regarde s’il n’y a pas de champignons dedans ainsi que des coups sur la lentille.

  15. Bonjour Philippe,
    je souhaite acquérur un AE-1 mais je possède déja un Olympus OM10, que dois-je faire

  16. Bonjour Didier, je dirais que je regarderais le parc d’objo auquel j’ai accès. Après un Om10 est un bon appareil.

  17. j’adore ce type d’appareil photo car je suis passionner, mais je veut un appareil ou on peut partager les photo sur l’ordinateur, tout t’en avoir un appareil photo de très bonne qualité comme vos photo qu’elle appareil photo me conseillerais vous? 🙁

  18. Merci pour ton commentaire. Je te dirais que le meilleur appareil est celui que tu as avec toi. Je pense que tu te poses la mauvaise question : « Quel est l’appareil qui fait des photos de qualité ? » / À l’heure actuelle, même un iphone 5 permet de chouettes petits tirages. Je pense que la vraie question est : poids, encombrement, thème, portabilité,…

    En espérant t’avoir aidé !

  19. Salut philipe d’abord je tiens à te remercier pour cet article et voulais te demander ton avis à propos du prix du Canon Ae1 je tombe sur certaine occasion à 50 euro qu’en pense tu? pourrais-je t’envoyer les liens afin d’avoir un avis plus approfondi sur ce sujet? merci d’avance de ta réponse.

  20. salut, je fais de la photo sur un ae1 que m’a donné mon grand pere il y a quelques temps, vous pouvez voir mon travail en noir et blanc sur mon site aneyeonthismoment.tumblr.com mais j’ai une petite question, le petit bouton qui semble demander au boitier si je suis bien regler m’indique a chaque fois au dessus de 22 sur le posometre sauf quand je dessent sur des vitesse longue comme 1 voir 2 … que puis-je faire afin de reparer ceci ?

    merci

  21. Pour la revente, je vous invite à consulter Ebay. Les prix varient bcp. C’est un très bon appareil, vous perdez quelque chose à le revendre.

  22. Bonjour, j’ai acheté d’occasion un AE 1 (qui fonctionne très bien) et j’ai des traces noires quand je regarde dans l’appareil pour prendre une photo … j’ai cru voir que c’était sur un des miroirs, celui du dessus.. Que puis-je faire pour qu’on puisse y voir plus claire ?

  23. Hey Philippe c’etait pour savoir où acheter les pelicules et combien ca coute les tirages etc.. j’aimerai vraiment savoir ca fait beaucoup de temps que je cherche merci !!! 🙂

  24. Bonjour, j’ai suivi avec intérêt votre blog, et j’ai grâce à vous fait le pas, et me suis offert un canon ae1! Pellicule achetée, je la charge dans l’appareil et là je constate que le compteur de poses est bloqué sur 36! Aucun moyen de le remettre à zero! J’ai raté une étape?
    Merci par avance pour votre aide et merci pour vos articles!
    Amicalement
    Vincent

  25. Bonjour ! Et bien c’est un peu bizarre en effet ! Avez-vous bien mis une pile ? Car sans la pile pas de film 🙁 si cela ne fonctionne pas, je vous ferai une vidéo pour vous aider. Tenez moi au courant !

  26. La pile est bien dedans, je l’ai testé pour voir si elle était opérationnelle et oui elle l’est! Donc vraiment je ne saisis pas pourquoi l’appareil ne se remet pas à 0.
    D’ici quelques jours je pars pour l’ouest américain et j’adorerai pouvoir me servir de mon petit canon!
    Merci d’avance

    Vincent

  27. Alors je ne vois pas. Par contre lorsque vous mettez le film, vous savez l’amorcer ? Je veux dire par là, est-ce qu’une fois le film placé, savez-vous prendre des photos en faisant avancer le film ? Car si cela fonctionne, cela n’est pas trop grave si le compteur de pose reste bloqué je pense.

  28. Bonjour !

    Mon père gardait cet appareil photo caché dans le grenier depuis une trentaine d’année. Il m’en a fait cadeau et je voudrai le remettre à jour.
    Quel genre de pile faut il pour cet appareil photo ?

    Merci d’avance

    Anne 🙂

  29. Philippe après étude approfondie de mon AE1 il s’avère que ce soit l’engrenage qui est censé entrainer la pellicule qui est défectueux. En effet il n’entraine pas la pellicule comme il le devrait!!!! Je suis dégouté

  30. allo,
    je viens d’avoir l’appareil canon ae-1 comme dans votre article et je me demandais quels films je dois mettre dans l’appareil? avez-vous une marque qui marchent bien? et avez vous des film pour avoir des image en noir et blanc?
    merci d’avance 🙂

  31. Cet article est pile ce dont j’avais besoin ! Après une initiation à l’argentique et au développement avec un professeur talentueux, j’ai eu envie de m’y mettre. Mon père à ressorti son AE1 Program du grenier dans lequel il dormait déjà depuis 20 longues années.
    Après avoir repéré tous les réglages par moi même, cet article m’a confirmé ce que j’avais vu, et appris ce qu’il me restait à savoir. Il ne me reste plus qu’à passer à la pratique.
    Merci énormément de consacrer des articles de ce type pour permettre à ces vieux objets de continuer à exister à travers la folie de certains.

  32. Bonjour, si ça intéresse quelqu’un, je vends mon AE1 PROGRAM avec un 50/f1.8, un 80-200/f:4, un flash speedlite 300TL, une sacoche. Le tout en bon état. Faites moi une offre « raisonnable ». Je l’ai acheté d’occasion, il m’a accompagné durant plusieurs années…

  33. Bonjour à tous,
    Après cet article je crois que j’ai confirmation que c’est un très bon appareil pour commencer l’argentique.
    Cependant es-ce gênant de passer d’un Bridge (Canon Sx520 HS) à un Reflex argentique ?
    Pour information, l’AE-1 Program que j’ai trouvé sur Leboncoin propose de le vendre avec 4 objectifs et un auto teleconverter 2x pour CF de Starblitz à quoi cela sert t-il ?

  34. bonsoir je viens d’acquérir le canon AE-1 puis je utilisé des objectifs récent ? merci

  35. Bonjour,
    Je fais de la photographie numérique et argentique en mode manuel depuis un moment. Je viens d’acquérir un AE1 Program, et j’ai une question à vous poser.
    J’ai bien lu votre article mais je voudrais être sûre de moi, pour ne pas gâcher de bonnes pellicules.
    Je voudrais toujours (en tout cas au maximum) photographier en étant ouvert à fond : à f/1.8, et modifier la vitesse en fonction de la lumière. Pour être sûre de l’exposition, je dois donc me référer à ce qu’il m’indique dans le viseur : changer la vitesse jusqu’à ce qu’il m’indique la valeur d’ouverture que j’ai choisie.
    Je ne dois donc pas considérer les chiffres comme des « niveaux, » comme si c’était une aiguille qui m’indiquait juste si j’étais sur ou sous-exposée, et donc me caler sur le 5.6 parce que c’est au milieu.

    Est-ce bien cela ?

    Merci pour votre réponse, et merci pour votre article !

    Emeline, aka Clybee.

  36. Bonjour Clybee,
    Je me permets de te répondre ayant acquis le fameux appareil. Oui tu dois te référer aux infos du viseur et augmenter/descendre la vitesse jusqu’à qu’il indique la valeur d’ouverture choisie.
    Attention toutefois à ne pas descendre trop bas dans les vitesses au risque d’avoir quelque flou de bougé.

    Après avoir récupéré mes premiers tirages (superbes pour ceux qui n’étaient pas flous) j’ai remarqué qeulques ronds plus clair ou plus foncés sur mes tirages toujours au même endroit.
    Quelqu’un aurait une idée sur la provenance de ces petits ronds ?

    Merci

  37. En plus de mon 1100D numérique, de mon 1000 argentique, j’ai sauté le pas générationnel et me suis offert un AE-1 Program également. Effectivement, ce qui frappe en premier lieu sont ses mensurations : à coté d’un reflex plus moderne, c’est un compact! Ensuite la qualité de fabrication : à coté de ses petits frères, on sent que la notion d’obsolescence programmée n’était pas de mise. Quelle joie de retrouver un viseur à l’ancienne.
    En parfait état, pile neuve et avec l’objectif de base (50 f/1.8), posemètre à priori correctement calibré (par comparaison avec les valeurs ouverture/vitesse annoncées par les deux autres), tout ça pour moins cher qu’un filtre CPL de bonne qualité 🙂
    Plus qu’à jeter un œil au mode d’emploi qui ne ressemble pas à un annuaire téléphonique…

  38. Bonjour à tous les allumés de l’argentique(dont je fais maintenant parti) Je suis photographe pro et je travaille sur Canon 5D MK 3… comme beaucoup de pros en fait. j’ai décidé cette année de proposer à mes clients des photos noir et blanc argentiques…et ça a marché !! une mode ? un retour vers l’enfance pour certain ? l’idée (fausse) qu’avant c’était mieux ? En tout cas il a bien fallu que je m’équipe après avoir proposé cette folie…et réapprendre à photographier !!
    J’ai opté pour le Canon A1 plus pro que le AE1 au niveau des réglages: choix de priorité dia ou speed, une superbe présentation noire avec son grip moteur et un zoom 35/105 F3,5 constant avec position Macro; Une belle bête qui fait son effet ( et son poids…) auprès des clients et qui assure vraiment en qualité d’image sensiblement différente du numérique. je numérise les négatifs que je retouche sur DxO FP ( je recommande, pas donné mais excellent) pour renforcer certains paramètres: cadrage, exposition, flou d’arrière plan, grain, vignetage créatif…etc. Bref pour moi le plaisir de sortir du train train numérique habituel et pour le bizness de me démarquer des concurrents

Laisser un commentaire