Créer et apprendre des schémas d’éclairage – Deux solutions !

Le week-end dernier, j’ai eu l’opportunité de suivre le photographe Noël Damien dans une séance de photographies de studio lors d’une soirée organisée. L’objectif visé était de créer des photographies décalées et différentes de ce que l’on peut rencontrer avec des personnes n’étant pas intéressés par la photographie. Ce fut une expérience intéressante qui m’a poussé à faire quelques recherches simples sur le sujet.

Je ne me sens pas à l’aise avec un travail poussé de type studio mais je pense que cet article pourrait intéresser les professeurs, les professionnels et les amateurs en photographie.

La difficulté de se lancer dans des photographies de type « studio » est toujours délicat pour ceux qui n’ont pas l’habitude d’en pratiquer. En plus d’une certaine connaissance du matériel et de son acquisition, il me semble d’abord très important d’avoir une idée précise de ce que l’on veut faire et comment le réaliser.

Cet article n’est pas une solution gravée dans la pierre mais se veut être une base de départ dans vos recherches. Deux points essentiels seront abordés.

Le premier tournera autour de Strobox qui en plus d’être un site très riche pour comprendre comment réaliser ce que l’on désire, c’est également et surtout la présentation d’une photographie de studio avec un schéma de placement des éclairages. Plus qu’un espace de partage sur internet, Strobox propose une application gratuite pour iPhone dont le but est de créer vous-mêmes vos propres schémas.

La seconde partie présentera le site Lighting Diagram Creator qui comme son nom l’indique vous permettra de créer vos propres schémas de manière plus poussée que Strobox en ligne. Par contre, il demande un certain bagage et une maîtrise que les amateurs tels que moi ne possèdent pas au prime abord.

Strobox comme source d’apprentissage et de partage

Strobox se décline en deux versions bien différentes mais complémentaires. C’est un concept basé sur l’inspiration et l’apprentissage.

Attardons-nous sur le site Internet dans un premier temps. Personnellement, je vois vraiment Strobox.com comme un espace d’apprentissage pour tous les photographes désireux d’aborder et de comprendre la photographie de studio. Le principe est simple, Strobox.com vous permet de choisir une photographie issue du partage des utilisateurs et d’y associer le schéma des éclairages en parallèle.

Cela est très pratique pour se familiariser avec les différents aspects de l’éclairage mais la force réside dans l’association du schéma avec le résultat.

L’association résultat – schéma des éclairages favorise l’apprentissage

Cela ne s’arrête pas là car en plus d’une association, les photographes qui envoient leur schéma peuvent insérer les données comportant les iso, la focale, l’objectif de la photographie réalisée et le matériel utilisé pour ne citer qu’eux.

La recherche peut être très pointue pour les professionnels en sélectionnant le type de matériel dont ils disposent.

Comment réaliser des schémas d’éclairage avec Strobox ?

La réalisation de schémas d’éclairage est toujours d’une grande utilité soit pour se souvenir et archiver de manière plus pointue les shooting soit pour partager ses schémas avec des élèves ou des amis.

Pour se faire, le site Strobox.com met à disposition des utilisateurs d’iPhone et iPad une application simpliste qui vise cet objectif : réaliser ses propres schémas rapidement dans le feu de l’action. C’est un pense bête très pratique et facile d’utilisation.

Le photographe pourra donc choisir ses outils d’éclairage, le placement, les fonds de décors et jouer sur les différentes inclinaisons possibles. De plus, l’application Strobox va réaliser un fichier PNG qui peut s’envoyer directement par mail ou se placer dans un album dédié sur votre appareil Apple.

L’utilisation est très simpliste et intuitive. Ce qui ravira les moins technophiles d’entre nous !

Les petites déceptions sont également au rendez-vous comme l’absence de prendre des notes diverses. Une mise à jour réglera peut-être ce soucis dans l’avenir ?

The online Lighting Diagram Creator : une solution supplémentaire ?

N’allons pas par quatre chemins : cette solution est vraiment bien. Elle complète parfaitement Strobox.com qui me semble beaucoup plus simpliste dans sa présentation.

Ce site  » The online Lighting Diagram Creator  » propose les mêmes aspects que Strobox : une communauté, le partage de schémas et l’observation de photographies associées. Son gros point fort est la réalisation de schémas d’éclairage studio.

En effet, la customisation est beaucoup plus poussée et les choix proposés sont beaucoup plus large. Par contre, cela demande une connaissance un peu plus profonde des différents types de matériel qui existent.

Pour terminer, ce site Internet vous permet de télécharger deux applications à utiliser avec Photoshop ou Photoshop Elements pour réaliser vos schémas sans connexion Internet. Un petit plus utile et agréable pour les photographes désireux de mener une réflexion sur la pratique studio.

Pour aller plus loin

Je vous invite à consulter le document gratuit en pdf : « Le guide d’éclairage Strobist » proposé par l’excellent site Nikon Passion. Une lecture incontournable !

**********

8 réflexions au sujet de « Créer et apprendre des schémas d’éclairage – Deux solutions ! »

  1. Article intéressant… C’est pas mal pour commencer le studio en effet de pouvoir penser ses schémas d’éclairage en avant.
    Perso j’avais démarré avec ce genre de shéma sur l’ancien site de Jean Turco 🙂

  2. Merci pour ton commentaire. Je trouve que cet aspect de confrontation entre photo et schéma me semble intéressant pour ceux qui veulent apprendre le studio.

  3. Bon ce ne sont pas les schémas qui vont t’aider à faire une belle photo. Ce sont juste des outils qui t’aident à obtenir le résultat que tu cherches pour une idée déjà bien posée.

    Je dis ça car au début quand j’ai essayé le studio j’ai été le premier à faire l’erreur de travailler d’abord l’éclairage et de mettre un modèle au milieu… tout l’inverse quoi ! 🙂

  4. Maintenant, benoît a raison. Il convient de penser sa photographie avant. L’aspect technique des schémas permettra à ceux qui le désirent d’atteindre l’objectif qu’ils se seraient fixés.

  5. Désolé pour ma réponse tardive mais je viens de découvrir ton commentaire à l’instant. Je t’avoue que cette expérience était très enrichissante mais j’ai appris en le faisant que faire du studio n’était pas du tout pour moi 🙂

Laisser un commentaire